top of page

Valoriser le changement comme l'idéal, valorisant l’inconnu

Updated: Aug 28, 2022

Avoir le change dans nos vie est un constant dont nous pouvons toujours compter.


Ce qui angoisse la majorité entre nous, mais nous avons de plus en plus qui commencent à considéré les changes comme quelque choses qui porte du confort.


Au lieu de rester collez à ce qui amène un sens de sécurité et aux circonstances qui portent de la plaisir; tout en évitant les événements douloureux qui contient la pertes et la peine... en embrassant les changements dans la vie, cela nous laissons de l'espace pour les deux.


Acceptant l'idée que les hauts et les bas dans la vie, porte plus de signification que la joie qu'ils illicites, ou le deuil qu'ils amènent.


C'est souvent nos perceptions qui surestimes la valeur des gagnes, et sous-estimes la valeur des trésors enterrés dans les pertes.

Les trésors enterrés dans les bouleversements de la vie.


Personne n'aime pas célébrer les changes ! Les beaux temps ne sont jamais assez long et les pires des temps frappes toujours à la porte. Pourquoi pas rester dans les réalités qui nous portons la plaisir ? Pourquoi pas créer des réalités dont nous nous sentons confortables, stables et en sécurités ?


Le confort n'est pas le ticket prix à l'hauteur dont nous pensons.


Idéalisant une vie prévisible et secure peut devenir comme entrer dans un course juste pour atteindre un état de stagnation.


L'assomption que le succès et l'épanouissement nécessitent un style de vie qui requiert la moindre d'effort pour soutenir, est contre-intuitif.


Vivre, vraiment vivre chaque journée au complet, apporte le chaos.


Vivre votre meilleur vie requiert de l'effort et votre participation actif.


En vraie, un vie qui vaut la peine d'être vécue est à l'autre côté de l'ordre dont nous créons pour nous mêmes. Chaque jour est un demonstration que nous ne sommes pas si fragile, ni si délicat, dont nous sommes souvent faire à croire que nous sommes. Nous pouvons traversons la plupart de ce que nous expérimentons, plus fort et de plus en plus équipé dont nous avons anticipés.


L'alternative est une vie d'allusion.


Souvent la vie que nous vivons pour les autres, et pour nous mêmes, sont des réalités dont nous avons manufacturés.. des fictions qui écrasent avec la moindre de résistance.


Ce qui nous portes à questionner.


Pourquoi manufacturer un sens de sécurité, quand nous pouvons développer une dextérité qui nous laisse épanouir même dans les périodes de calamité ?


Chacun entre nous avons la capacité de surmonter tous ce que la vie portes.


De créer la beauté avec les cendres des fins dont nous avons subi.


Avec chaque chapitre fermé, saisir l’occasion de se redéfinir.


Avec chaque renaissance, donnez-vous mêmes la permissions de changer.



Et si j'aime qui suis-je maintenant ? Si j'embrasse que les changes sont constant cela veut dire que je dois être confortable à lâchez-prises de la personne dont j'ai crée. La personne dont j'amène dans les zones publiques. La personne que la société anticipe dont je suis. Il en a trop de risque qui s'amène en embrassant les changements qui vient avec devenir... beaucoup trop à perdre.

Nous prenons le confort des autres comme la notre, et nous nous perdons comme résultat.


Nous nous disons que les approbations et le status sont assez pour rester stable dans nos vies comme ils sont au présent.


Se réprimandant de vouloir plus, or différent de ce que vous avez réussi à atteindre jusqu'à cette point.


Dans une certaine mesure vous êtes reconnaissant que acceptant les changements veut dire que vous allez savoir lesquels des relations dont vous devrez vous débarrasser depuis longtemps.


Sachant qu'investir en votre devenir, veut dire que vous vous laisse lâchez-prises des personnes, endroits et choses qui n'était jamais été faites pour aller loin avec vous.


Peu importe si tu les voulais vraiment pour le voyage.


Le sens et l’épanouissement viennent de l’acceptation du changement et de l’impermanence que favorise la découverte de soi.

Devenir le nouveau, tout en perdant le vieux.

Vivre de nombreuses naissances et de nombreux décès, à travers des étapes, des événements et des expériences. Le paysage des visages, des lieux et des événements, toujours changeant sur votre chemin.


Sans effort, la familiarité devient étrangère, ce n’est plus le prix qu’elle était autrefois.


Nous évoluons ou régressons en réponse au changement constant.

Décider qui nous devenons à travers tout cela. Devenir ce que la vie exige de chacun entre nous.


Au-delà de chaque fin, une réintroduction à nous-mêmes et des leçons indicibles que notre histoire se déroule.






Comments


bottom of page